Elsa

Sage-Femme (Haute-Loire)

« Nous sommes en train de vivre une naissance »

Elsa a 61 ans. Elle est divorcée et a 4 grands enfants. Elle exerce depuis 30 ans, d’abord en hôpital, puis en libéral. Elle est interdite d’exercer depuis le 15 septembre 2021.

Elsa a recueilli le témoignage de sept consoeurs, suspendues comme elle.

Ces sages-femmes parlent de leur vécu, de l’état et de la dégradation du système de santé, de la mise en place d’une pandémie, de la dégradation des liens humains, d’un nouveau statut, celui des sans-droits, les suspendus, de l’indifférence générale, du rôle des médias…

Elsa a regroupé ces témoignages dans un livret, où elle conclue par une note d’espoir, celui d’une naissance :

« Oui, nous sommes en train de vivre une naissance. Les contractions sont douloureuses. Le travail est long. Mais nous, sages-femmes, nous savons les accompagner avec nos mots, avec nos gestes. Nous avons la patience, l’intuition et la connaissance.

Je fais un rêve…

Toutes mes soeurs de métier refuseraient aujourd’hui de faire un pas de plus sur la voie de la technicité, de la peur et du mensonge. Toutes mues par le désir de revenir à la source de notre Art s’engageraient sur le chemin escarpé de la vérité. Un rempart qui protège la naissance se lèverait naturellement. Le monde en serait sûrement transformé.

Nous avons entre nos mains cette chance inouïe, ce pouvoir insensé de détenir le possible d’un avenir différent.

Je fais un rêve… »

Le livret « Fragments de vies » est disponible en téléchargement ici