Catherine

Docteur en pharmacie (Paris)

« Nos enfants vont être les prochaines cibles de ce gouvernement. »

Catherine, 65 ans, est docteur en pharmacie, avec 40 ans d’exercice dans la profession. Employée par une société d’intérim, elle est suspendue depuis le 15 septembre 2021.

Je travaille depuis plusieurs années au profit d’une société d’intérim qui propose de remplacer les pharmaciens titulaires dans les pharmacies, lorsque celles-ci sont en déficit de personnel de pharmaciens titulaires.

Cette société m’a demandé de présenter un carnet vaccinal covid à jour pour le 15 octobre afin de pouvoir continuer à exercer leurs missions. J’ai répondu que je ne souhaitais absolument pas me faire vacciner avec cette thérapie génique expérimentale et j’ai été abusivement suspendue de mon activité professionnelle.

Cette coronafolie scandaleuse est une menace sanitaire sur la santé de notre peuple. Nos enfants vont être les prochaines cibles de ce gouvernement si les Français ne se révoltent pas !